Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>
Retour
Les cochenilles sur les cactus et succulentesAvant propos

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

Les cochenilles sur les cactus et succulentesAvant propos

storage?id=1455988&type=picture&secret=WGCJE5jNaSNXvqSJdMBVPVFsV1ygSEGaUbaLKeXo&timestamp=1614631499

Vos plantes ont des cochenilles ? Cet article vous intéressera. Qu'est-ce que sont ces bestioles, comment s'en débarrasser facilement.

storage?id=1455990&type=picture&secret=kZZZ8MZZkKK7ruVlRA3GpVdwYLBXhnzfiuA11dX2&timestamp=1614631515

Cet article n'a pas pour but l'étude des cochenilles (origine, morphologie...) ni de recenser tous les moyens de lutte contre ce parasite malheureusement fréquent dans les collections. Nous irons donc à l'essentiel sans entrer dans les détails. Nous saurons comment les repérer et les éliminer puisque c'est ce qui nous intéressera le plus.

Je vous indiquerais une méthode simple et efficace à la portée de tous pour (plus bas dans cet article). Il s'agit de celle que j'utilise. Si vous êtes collectionneur, vous savez que les cochenilles finissent toujours par revenir, c'est un problème récurent.

Les repérer

Les deux principales cochenilles sont les "cochenilles farineuse" et les "cochenilles à bouclier".

storage?id=1455991&type=picture&secret=3rpLq9YbIqVLhl6dtb2Dssx5i5ByDFmGQvBK29bY&timestamp=1614631662

Les deux se reproduisent vite et envahissent toute une collection en un temps record qui parfois peut nous surprendre. Bien que un collectionneur soucieux de sa collection s'en apercevra dès le début.

Les cochenilles sucent la sève des plantes sur les parties aériennes mais aussi sur les racines. On trouve dans les tiges ou les racines des petits amas cotonneux blancs (les nids) qui lorsqu'on gratte s'avèrent collants.

Cochenilles farineuse (nid, gros plan)

La cochenille farineuse est de forme ovale, elle mesure de 5 à 6 mm de long et est blanche. Elle se déplace sur les plantes et va s'installer dans les parties où la peau est la plus tendre (jeunes pousses et extrémités). Il en est de même pour la "bouclier" sauf que celle-ci est statique.

Les éliminer

Ses prédateurs naturel sont la coccinelle et le diptère parasitoïde. Mais dans une serre ou quand on est envahit celacoche4 devient inssuffisant.

storage?id=1455994&type=picture&secret=JFvkQsTQWWhaFbbESH4Xs6qxxh4tIQLnliYmGTHx&timestamp=1614631798storage?id=1455995&type=picture&secret=ETBP7Hh9znsXNBaFmwo8zM2pkZ1sHKErz1iG4Q6a&timestamp=1614631816

Il reste des produits vendus en grande surface sous l’appellation "anti puceron". Ces produits sont efficaces mais il est impératif de lire les recommandations sur l'emballage. Il existe aussi des méthodes comme avec de l’alcool à brûler mais d'un emploi peu recommandé. Pour s'en débarrasser, il suffit de dissoudre l'enduit cireux qui les recouvre. C'est pour cette raison que les préparations anti-cochenilles contiennent des huiles. Dans les préparations amateurs on trouve aussi du savon. L'ennui de ces méthodes c'est qu'elle doivent être renouvelées car il n'est pas possible de détruire en une seule fois les adultes, les larves et les œufs. Certaines plantes ont le corps recouvert d'une substance pruineuse qui les protèges du soleil et de la sécheresse. Ces produits la font disparaître. Les enlever manuellement sera utile mais fastidieux et incomplet. Pour une petite collection, on peut utiliser aussi des produits en bombe. Tous ces produits sont dits "de contact" et bien souvent n'atteignent pas tous les parasites. Pour aller dans le sens de l'efficacité il faut utiliser des produits systémiques. Ils sont absorbés par les plantes et véhiculés par la sève. Cela présente deux avantages. D'une part si les plantes reçoivent la pluie quelques heures après le traitement la substance sera encore efficace, et d'autre part les insectes piqueurs seront empoisonnés quand ils voudront se nourrir.

Recette de l'insecticide au savon noir (Naturelle)

Utiliser un pulvérisateur

un litre d'eau à température ambiante

Remplissez le vaporisateur avec de l'eau à température ambiante.

Ajoutez 3 cuillères à soupe de savon noir

Fermez le pulvérisateur et remuez bien le liquide.

Pulvérisez votre solution sur toutes les parties des plantes. N'oubliez pas le revers des feuilles, les plis, l'apex et le collet où les cochenilles adorent se cacher. Renouvelez l'opération 5 jours plus tard si nécessaire.

Pour les cactus, ajoutez à votre préparation un demi-bouchon d'alcool à brûle

Florent Papadopoulos

0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
GLOSSAIRE BOTANIQUE

GLOSSAIRE BOTANIQUE

Voici le glossaire botanique pour plantes succulentes. Les termes sont classés par ordre...

Georges MEUNIER
7 mars 2021
Où trouver les graines ?

Où trouver les graines ?

Semer est la suite logique chez un collectionneur quand sa passion devient addictive 😀 Nous...

Georges MEUNIER
6 mars 2021
Fleur de cactus

Fleur de cactus

Poursuivez ici selon votre inspiration...Fleurs de cactus est un receuil de photographies...

6 mars 2021
La culture des cactus pour les nuls

La culture des cactus pour les nuls

Assez le lire des fiches ou articles trop long sur la culture des cactus ? Des méthodes de...

26 février 2021
Les températures hivernales minimum

Les températures hivernales minimum

Nous allons aborder la grande question des températures minimum pour les plantes succulentes....

26 février 2021
L'hivernage de nos plantes

L'hivernage de nos plantes

C'est une partie du cycle annuel de nos cultures qui correspond à un phénomène naturel qui...

26 février 2021